Arinwa

Présentation

Présentation

ARINWA est un réseau informel d’échange d’informations en matière de recouvrement d’avoir, de confiscation et de blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest. Chaque Etat membre est représenté par trois points focaux ou points de contact nationaux issus des administrations en charge de la Justice, de la Sécurité et des Finances.

ARINWA, dans une approche interministérielle, a pour but de renforcer l’efficacité de ses membres dans leurs efforts pour priver les criminels de leurs profits illicites.

Les points focaux d’ARINWA soutiennent toute la phase de recouvrement d’avoirs, depuis le départ de l’enquête et l’identification de patrimoine, jusqu’au gel et à la saisie, à la gestion et enfin, à la confiscation, comprenant tout partage d’information patrimonial entre les juridictions.

Le réseau comprenant des pays francophones, lusophones et anglophones, les langues de travail d’ARINWA sont le français, l’espagnol et l’anglais. Les points focaux d’ARINWA peuvent être contactés directement par téléphone ou par e-mail.

A ce jour, ARINWA regroupe 17 Etats membres, dont les 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et Sao Tomé Principe. La République islamique de Mauritanie y a la qualité d’Observateur. Le réseau est aussi en lien avec sept (07) autres réseaux régionaux inter agence de recouvrement d’avoirs (les ARINs) à travers le monde.